Return to site

Top 10 raisons de venir à la finale du Concours d’Eloquence Unicef

Coucou, mes poussins ! Aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi vous devez bloquer votre lundi prochain pour le meilleur concours de tous les temps : le Concours d’Eloquence Unicef, organisé par vos serviteurs bien aimés !

1. On va faire pleurer SciencesPo

Et ça n’a pas de prix. Pas besoin de mentir : on sait que tu as essayé, comme la moitié des étudiants d’Assas, d’intégrer Science Pipo et qu’ils t’ont refusé « par peur face à ton talent ». Dis toi que le Lundi 20 novembre, tu vas pouvoir te venger huehuehuehue.

2. Yvan Attal x Assas

Vous voyez cette bande-annonce partout, même sur les écrans du hall d’Assas : notre génie oratoire est mis en avant dans le film Le Brio. Comme par hasard, on choisit Assas, et pas l’Université Catholique de Louvain (On vous aime <3) ou les pouilleux de la Sorbonne (on vous aime pas.) pour faire un film sur l’éloquence.

Bon, on pardonnera le jeu d’acteur de Camélia Jordana. Elle est sensible depuis sa défaite à la Nouvelle Star

3. Notre championne va gagner

Cette année, les pré-sélections ont atteint un niveau inégalé. Nous avons assisté à des joutes qui ont opposé plus de 40 participants, parmi lesquels se trouvaient quelques orateurs aguerris.

De tous ces gladiateurs de l’éloquence, c’est Juline Lars qui a réussi à s’imposer ! Elle a charmé le jury, composé de représentants d’Unicef-Assas (la crème) et de représentants des associations d’éloquences d’Assas (la crème de la crème).

4. Tu vas entendre des jolis mots

Et éventuellement quelques candidats qui vont, de leur délicate plume, insulter leurs adversaires avec une élégance toute particulière.

Ca change des dirigeants politiques qui s’insultent de « petit gros » entre eux.

5. L’éloquence au service des droits internationaux de l’enfance

Tu l’auras remarqué, étudiant à la culture débordante et variée, que le 20 novembre n’est pas un jour comme les autres. Déjà parce que c’est deux jours après mon anniversaire (j’accepte les chocolats et les chèques).

Mais surtout, c’est la journée internationale des droits de l’enfant. Parce qu’Unicef-Assas, ce n’est pas que des ventes de délicieux gâteux et de cafés insipides (désolé, on ne bat pas encore le Crous), c’est aussi une association qui vous sensibilise à la condition des enfants à travers le monde.

Pour cette soirée, on vous propose des confrontations d’arguments, de l’humour raffiné et de merveilleuses tirades sur le sujet « L’enfant, un outil économique ».

6. C’est à côté d’Assas

Et tu ne vas pas me faire croire que tu restes en BU jusqu’à 22h, le lundi soir. Personne ne le fait #ParoleDeM1.

7. L’éloquence dans le cœur des Assassiens

Que cela soit ta première année ou que tu pleures devant tes TD depuis déjà bien longtemps, tu sais que l’éloquence est un élément essentiel de la vie de notre université. Ce n’est pas pour rien que nous avons tant d’associations autour de cette thématique, et surtout, que certains de nos étudiants ont été nommés « meilleur orateur de France » (Coucou Tanguy Albertini <3).

8. Tu vas peut-être rencontrer l’amour de ta vie ce soir là

Je précise que certains membres d’Unicef-Assas sont célibataires, et qu’ils sont beaux et tchatcheurs (Cf. Le top précédent).

9. Si tu viens, on t’offre un gâteau gratuit pour notre prochain stand

C’est totalement faux, mais j’ai envie de savoir si les gens lisent vraiment autre chose que le titre du top.

10. Bertrand Perrier

Ce grand homme méritait un top rien que pour lui. Si tu ne le connais pas (sacrilège), file de suite sur Wikipédia !

Nul besoin de vous préciser qu’il est accompagné de membres d’exceptions. Néanmoins, on vous renvoie à la présentation faite par Unicef Campus ICP, qui a fait un travail remarquable.

Nous vous attendons donc très nombreux pour cette soirée ainsi que pour soutenir la porte-parole d’Unicef Assas, Juline Lars. Si vous n’êtes pas encore inscrit (c’est pas bien), voici le lien de la billetterie :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSddeyOWTdIJ2j4qw7Ojz9uV0o-QKY-yk9StYm_k6CQpTBslAA/viewform?c=0&w=1

PS : Aucun Sorbonnard n’a été maltraité durant ce top. En tant que membre Unicef, on nous a appris à protéger les personnes fragiles. Un partage de ce top = Un étudiant de la Sorbonne avec un M2 sur Paris.

Nathan Sharma, notre super héros.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly